Traces du passé

traces du passé-4

Ce qui nous plaît beaucoup dans les travaux de dépose, c’est d’entrevoir ce qu’a été la maison dans le passé ou, tout du moins, songer à ce qu’elle a pu être.

Avec quelques regrets, on s’était résolu à supprimer la cheminée dans la grande chambre car, dans un futur lointain, il y aura un escalier à sa place, pour accéder à la chambre qui sera dans le grenier. Lors de la dépose, on s’est rendu compte que la cheminée qui semblait d’origine ne l’était finalement pas, grâce au papier peint présent sous la cheminée. Et curieusement, j’ai ressenti un soulagement lors de cette découverte : j’avais l’impression de trahir la maison en lui enlevant sa cheminée (pourtant purement décorative puisque le conduit n’a plus de sortie sur le toit).

Sur la photo, on voit aussi un message qui a été laissé sur le mur, probablement un artisan qui voulait  expliquer ce qu’il avait fait pour qu’un autre puisse effectuer son travail…

traces du passé-3

« la barre fer pour le pan coupé est scellée derrière la tablette »

Bien entendu, on ne savait pas ce que tentait de représenter ce croquis et encore moins ce qu’est un linsoir. On a donc cherché. Un linsoir ou linçoir est une pièce de charpente placée parallèlement à un mur et qui reçoit les solives du plancher. Par contre, pour le croquis, rien de très clair…

Et encore une fois, une dépose qui nous vaut quelques gravats à évacuer.

traces du passé-1-2

Florent a conservé les briques qui serviront à construire un barbecue, peut-être pour l’été prochain !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s