Jurassic rat

rat-4

magnifique spécimen de rat desséché…

Il y a déjà un moment que j’ai envie de vous parler de la vie souterraine de notre maison, sans trop savoir comment aborder le sujet.

On avait des doutes sur la présence de rats depuis que j’avais retrouvé le plastique qui servait à protéger le miroir du salon déchiré.

Et puis, lorsqu’on a cassé la dalle, on a découvert une quantité impressionnante de crottes, sous le parquet du salon.

rat-3

des centaines de crottes de rats

Et je ne vous parle même pas de l’odeur…

Le lendemain, au beau milieu de la cuisine, un trou est apparu :

rat-1

une sortie de galerie de rats, dans la cuisine

On a alors fait venir les employés de la ville, puis posé des pièges et des appâts, sans réussite. On a répandu du sable un peu partout pour voir si les rats passeraient et laisseraient leurs traces. C’était bien le cas, mais moins que ce que je craignais :

rat-2

quelques traces toutes fines dans le sable

On a aussi retiré tout le sable souillé, aspiré les crottes et désinfecté l’ensemble. Pendant quelques jours, cela sentait le pin.

Passé les premiers jours après la destruction de la dalle de la cuisine, on n’a pas revu de traces de pattes. Il n’y a pas eu de nouveaux plastiques ou de papiers déchirés alors qu’ils avaient tout de même emporter sous la dalle quelques post-it, principalement ceux où il était noté « ranger » et « nettoyer ». Un signe peut-être. Mais les rats sont-ils vraiment partis ?

Les squelettes de rats qu’on a découverts sont de beaux spécimens, environs 25 centimètres pour le corps, et visiblement, ils n’appartiennent pas qu’au passé. On est incapable de savoir par où les rats accèdent à la maison même si on se doute bien que ça vient du sol, constitué de sable et facile à creuser. Le parquet (zone de l’entrée, du salon et de la salle à manger) se trouve au-dessus et l’espace intermédiaire est d’environ 15 centimètres, sans doute l’espace parfait pour une colonie de rats. Si ceux qui étaient là sont réellement partis, est-ce que d’autres ne pourraient pas s’installer ?

On n’a pas encore de solution car on ne souhaite pas déposer le parquet qui est ancien et on ne peut pas combler le vide, car sans parler de l’accès pratiquement impossible, il faut que le parquet respire. Créer des trappes pour vérifier ponctuellement ? Installer une caméra ? Prendre un chien ? Un chat ?

Voilà où on en est aujourd’hui.

Si vous avez des idées ou des conseils, n’hésitez pas !

4 réflexions au sujet de « Jurassic rat »

  1. J’ai 2 débuts de solutions :
    1. Les rats sont hémophiles, du coup tu peux peut être mettre du verre pillé sur le sol, histoire de leur faire comprendre que le terrain est miné ?
    2. Il y a des produits genre mort aux rats qui ne sont pas efficaces tout de suite. Les rats les ramène donc dans leur tribut, et ça finit par tuer toute la famille (genre poison cheval de Troyes). C’est glauque mais efficace à long terme. Ça a marché pour nos murs !

    La prochaine fois je te raconterai comment on vire les nids de guêpes installés dans les murs aussi (ils s’en passent des trucs dans nos murs, une vraie vie parallèle !)

    Bon courage !

    J'aime

  2. Qu’est ce que j’ai ri quand j’ai lu qu’ils avaient embarqué les post it « ranger », « nettoyer » :))
    mais je sais bien que ce ne doit pas être simple. Avoir un chat qui fait sa ronde règlerait le problème, Que d’aventures ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s