Le début de la fin ?

le début de la fin ?-8

à cet emplacement, il y a aura le frigo, prochainement…

On nous demande souvent quand est-ce qu’on va emménager dans la maison et pour l’instant, nous n’en avons aucune idée. Ce qui est sûr, c’est que ça avance. La phase de finition est lancée ! Le début de la fin en somme. Mais n’ayez crainte, il y aura encore de nombreux articles avant que tout soit achevé.

Tout se passe dans la cuisine et plus précisément dans l’arrière cuisine, là où prendront place l’évier et le frigo. Il n’y a pas si longtemps, cela ressemblait à ça :

Une partie des murs a été traitée à la chaux par les maçons. Florent s’est occupé des reprises de plâtre et de la reprise de l’isolation puisque la cloison en brique plâtrières n’a pas résisté à l’agrandissement de la fenêtre.

Application de notre recette : ossature bois, Métisse et Fermacell.

Rien de très particulier dans cette réalisation, si ce n’est que nous n’avons pas réussi à trouver du Métisse en 5 centimètres d’épaisseur lorsque nous en avions besoin. Florent s’est résigné à utiliser le Métisse en 10 centimètres que nous avions et l’a « compressé ». La technique utilisée dans la salle de bains lui semblait trop complexe à reproduire ici. Il a donc décidé de procéder différemment, avec le cric hydraulique. Plutôt efficace. Je vous laisse constater par vous même de la déformation du tasseau.

Le résultat une fois l’ensemble des plaques posées :

le début de la fin ?-5

zone de l’évier, une fois le Fermacell posé

Ensuite Florent a enduit les murs pour passer aux finitions.

le début de la fin ?-6

une perche pour atteindre plus facilement le plafond…

Nous ne disposons pas toujours du matériel adapté mais avec un peu d’imagination, on s’arrange pour rester efficace…

le début de la fin ?-1

un échafaudage de fortune avec deux escabeaux…

Je crois qu’une fois la sous-couche appliquée, nous avons ressenti un énorme soulagement. Cela prend enfin forme. Nous avons franchi une étape : les gros travaux sont derrière nous et démarrons les finitions.

Et c’est comme ça que j’ai passé une bonne partie de mon après-midi à faire des tests de couleurs avec Violaine… Je vous raconterai lorsque mon cerveau aura terminé de cogiter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s