Trappe d’accès

trappe d'accès-6

cadre en laiton de la trappe d’accès en place

Dans le dernier post, je vous parlais de la pose du parquet dans l’arrière cuisine et je vous disais que c’était presque terminé. Il restait la trappe d’accès…

Au départ, à l’endroit de l’évier, il y avait un lavabo. Sous ce lavabo, une trappe qui donnait accès à un syphon. Après discussion avec le plombier, il nous a semblé intelligent de conserver cet accès. Pour que vous compreniez mieux, sous l’évier, nous avions cela :

trappe d'accès-1-2

regard maçonné et siphon déjà présents

La différence, c’est qu’à l’époque il n’y avait pas de parquet mais du carrelage et donc la trappe était carrelée. Malheureusement, je n’ai pas de photo à vous présenter, Florent s’étant attaqué à faire disparaître le carrelage des années 70 avant que je n’ai eu le temps d’en garder une trace. Mais je suis sure que vous pouvez facilement vous représenter la chose : une trappe avec des petits carreaux hexagonaux dans les tons marron.

Une fois les cadres mis à nu, nous nous sommes rendu compte qu’ils étaient en laiton. Nous avons donc essayé de les récupérer au mieux, sans toutefois se donner trop de mal car cela reste une trappe d’accès bien cachée sous l’évier. La méthode : un bain d’acide.

trappe d'accès-1

cadres de la trappe d’accès après passage à l’acide

Ensuite, ils ont été poncé.

trappe d'accès-2

C’est alors que leur jolie couleur est réapparue.

trappe d'accès-1-3

cadre en laiton poncé

Après quelques ajustages où tous les outils que nous possédons pour le travail du bois ont été sollicités (rabots, limes, ciseaux), Florent a replacé le cadre.

trappe d'accès-5

derniers ajustages…

Puis il a fait une reprise au mortier de chaux. Là aussi, il a été trop rapide, je n’ai pas de photo.

Pour la réalisation de la trappe en elle-même, Florent a utilisé du contre-plaqué qu’il a encollé de colle de poisson sur lequel il a positionné des lattes de paquet. L’ensemble a été placé sous presse (entre des serre-joints et les pierres de la cheminée) quelques jours. Après séchage, Florent a utilisé la scie circulaire pour obtenir des découpes bien propres. Pour finir, l’assemblage obtenu a été vissé au cadre en laiton.

Et voilà ce que nous avons aujourd’hui sous l’évier : une jolie trappe d’accès parfaitement intégrée dans notre parquet de récupération.

trappe d'accès-10

trappe d’accès en place

Il ne nous reste plus qu’à fixer une poignée (en laiton !) qui permettra de réellement pouvoir utiliser la trappe.

4 réflexions au sujet de « Trappe d’accès »

    • La trappe était déjà là à l’origine, sauf qu’elle était carrelé et qu’on a détruit le carrelage et la dalle pour faire passer l’ensemble du réseau de gaz, d’électricité et de plomberie. La trappe nous donne accès au siphon et aux tuyaux et elle devrait ne pas nous servir, sauf en cas de canalisations bouchées…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s