Lambris

lambris au plafond dans l’entrée, pas encore peint…

Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas parlé de l’entrée. Pourtant, dans cette pièce comme ailleurs, il y a eu de gros changements.

Tout d’abord, le nettoyage des murs puis les reprises d’enduits.

Ensuite, il nous a fallu trouver une solution pour gérer la quantité de câbles à faire passer dans cette pièce pour moderniser l’électricité. L’idée d’un faux-plafond est venue rapidement et cela nous a semblé d’autant plus logique que cette pièce avait déjà été remaniée, le plafond dépourvu de moulures étant plus bas que dans les pièces contiguës. Un remaniement supplémentaire était donc possible avec un traitement différent des autres pièces. C’est comme ça qu’on a pensé au lambris car c’est plus simple à poser que du Fermacell. Alors oui, je sais, le lambris c’est un choix particulier et depuis les années 80 où on en voyait partout, le lambris est devenu super ringard. Pourtant, ça peut être joli. Si, si, je vous assure !

En cherchant des exemples de réalisations, je me suis aperçue que cela se fait assez souvent dans les pays saxons et scandinaves même dans des maisons des années 1900. Lorsque j’ai vu cette photo (ici), je me suis dit que c’était notre solution.

http://www.stylemepretty.com/living/2014/04/29/newport-beach-home-tour/

trouvé sur stylemepretty.com – Esther Sun

Une fois l’idée validée, Florent est passé à la concrétisation.

La première étape a été de définir le sens de pose du lambris. On a opté pour le mettre perpendiculaire au parquet en place au sol et donc perpendiculaire à la porte d’entrée. Il a ensuite tracé ses repères au plafond : des espaces sur le pourtour et au centre  de la pièce ont été prévus pour le passage des câbles sans pour autant être embêter lors du clouage des planches de lambris. Par la suite, il a débité des tasseaux aux dimensions nécessaires et les a fixés à l’aide de vis à frapper.

Voici à quoi ressemblait l’ossature en bois avant la pose du lambris :

En gros, depuis le mois de décembre, on en était à ce stade là. Maintenant qu’on se lance dans les peintures, installer le plafond en lambris est apparu sur la liste des tâches.

Les lattes de lambris n’étaient pas de la meilleure qualité et comportaient des défauts. De plus, pendant plusieurs mois, elles ont été stockées dans différentes pièces de la maison ce qui fait que certaines n’étaient plus parfaitement planes. Cela n’a pas facilité le travail.

lambris-8

Pour la pose à proprement parler, Florent a utilisé le cloueur pneumatique pour fixer les lattes de lambris.

IMG_4581

Je suis pressée de vous montrer la pièce lorsque le plafond sera peint et j’espère que vous aimerez le résultat.

 

 

2 réflexions au sujet de « Lambris »

    • Je trouve que ça ne fait pas joli sans peinture. Le pin est assez blond et visuellement ça fait bizarre avec les plafonds des autres pièces qui sont blancs. On avait aussi acheté un lambris pas très cher avec des noeuds donc la peinture uniformisera le tout.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s