Petite réparation

nouvel entourage de porte

Je vous parle aujourd’hui d’une avancée sur le passage entre la salle à manger et la cuisine. Cela fait partie des nombreuses tâches qui restent à faire et pour lesquelles la solution reste à concevoir. Bon, pour celle-ci, on est sur la bonne voie !

Il y a un peu plus d’un an, on a supprimé la porte parce qu’elle ne nous servait à rien, puis on a sectionné les montants parce qu’ils n’avaient plus d’utilité (cela permettait aussi de gagner quelques centimètres pour le passage) et par la suite, l’électricien a fait passer des gaines pour l’électricité sur le pourtour. C’était plutôt moche, tellement d’ailleurs que je n’ai pas pris de photo de l’ensemble. Je pense tout de même que cette photo prise au moment de la pose du parquet dans la cuisine vous laissera imaginer…

à l’emplacement de l’ancienne porte, avant réparation

Avec l’avancée des peintures et le ponçage des parquets qui approche, il fallait bien cacher les gaines et faire quelque chose de correct. Nous voulions que ce soit rapide à installer (ça a pris tout de même une bonne journée), que cela soit le moins nocif possible et que cela puisse être réversible pour nos successeurs. Nous avons donc choisi d’utiliser des nez de cloison : des profilés en bois en forme de U. Nous avons opté pour du sapin pour limiter le budget et puisque ce sera peint, il n’était pas nécessaire d’utiliser une essence plus noble. La forme en U s’adapte sur l’extrémité de la cloison et pour les gens pressés, cela permet aussi de remplir le profilé de plâtre, directement…

nez de cloison rempli de plâtre, prêt à poser

La technique est tout à fait discutable et l’humidité du plâtre peut faire travailler le bois. Vu que rien n’est droit chez nous, cela ne nous a pas fait peur. Bien sûr, il faut au préalable avoir réalisé les coupes d’angles qui s’imposent !

nez de cloison vu de dessus

Il faut aussi être astucieux pour caler l’ensemble le temps de la prise…

système D pour caler les nez de cloison

Nous avons un tour de porte en bois et nous ne voyons plus de gaines. C’est donc beaucoup mieux qu’avant mais ce n’est pas encore parfait. On voit bien des fissures aux endroits où le bois et le plâtre sont en contact et c’est pour cela qu’ils utilisaient auparavant des ornementations en bois pour cacher la jonction. Nous avons prévu de créer un chambranle sur le contour de l’ouverture. Cependant, cela ne conviendra pas pour la partie à gauche de la photo, juste derrière les tuyaux.

encore un peu de travail…

 Encore une solution à chercher…

3 réflexions au sujet de « Petite réparation »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s