Jardin au printemps

Dernièrement, les projets à l’intérieur de la maison n’avancent pas très vite… Cependant, il en est tout autrement pour l’extérieur. Je ne sais pas si c’est lié aux jours qui rallongent ou tout simplement à l’envie d’avoir un espace plus agréable lorsque les beaux jours reviendront…

Tout n’est encore qu’à l’état de prémisses mais peu à peu, cela prend tournure…

Commençons par la cour, à l’avant de la maison :

L’espace de la cour nous semblait bien vide maintenant qu’on a arrêté de stocker du matériel. On a donc fait une tentative en installant des pots de fleurs de grande taille. Au départ, il n’y en avait qu’un et finalement il y en aura trois cette année.

physocarpus, eucalyptus et heptacodium

Vue de dessus :

la cour dans son ensemble

Quelques nouveautés ont également été installées. On avance petit à petit…

Ensuite, dans le jardin, je voulais vous montrer l’évolution du support du chèvrefeuille. C’est impressionnant comme il a grandit en un an. Je pense qu’il nous faudra réfléchir à autre chose l’année prochaine. Je doute fort que nous parviendrons à le contenir simplement avec les branchages…

Un autre pan de mur dans le fond du jardin est destiné au trachelospermum que nous avons introduit l’année dernière. L’idée, d’ici quelques année, est qu’il cache la partie basse du mur et laisse la partie haute, en brique, visible. Il manquait toujours d’un support pour qu’il puisse se développer. C’est enfin corrigé.

le trachelospermum est au milieu, encore bien petit

Je commence également à mieux cerner la palette de couleurs que je pense développer dans notre jardin. En voici un petit aperçu.