Jardin au printemps

Dernièrement, les projets à l’intérieur de la maison n’avancent pas très vite… Cependant, il en est tout autrement pour l’extérieur. Je ne sais pas si c’est lié aux jours qui rallongent ou tout simplement à l’envie d’avoir un espace plus agréable lorsque les beaux jours reviendront…

Tout n’est encore qu’à l’état de prémisses mais peu à peu, cela prend tournure…

Commençons par la cour, à l’avant de la maison :

L’espace de la cour nous semblait bien vide maintenant qu’on a arrêté de stocker du matériel. On a donc fait une tentative en installant des pots de fleurs de grande taille. Au départ, il n’y en avait qu’un et finalement il y en aura trois cette année.

physocarpus, eucalyptus et heptacodium

Vue de dessus :

la cour dans son ensemble

Quelques nouveautés ont également été installées. On avance petit à petit…

Ensuite, dans le jardin, je voulais vous montrer l’évolution du support du chèvrefeuille. C’est impressionnant comme il a grandit en un an. Je pense qu’il nous faudra réfléchir à autre chose l’année prochaine. Je doute fort que nous parviendrons à le contenir simplement avec les branchages…

Un autre pan de mur dans le fond du jardin est destiné au trachelospermum que nous avons introduit l’année dernière. L’idée, d’ici quelques année, est qu’il cache la partie basse du mur et laisse la partie haute, en brique, visible. Il manquait toujours d’un support pour qu’il puisse se développer. C’est enfin corrigé.

le trachelospermum est au milieu, encore bien petit

Je commence également à mieux cerner la palette de couleurs que je pense développer dans notre jardin. En voici un petit aperçu.

Plantations d’automne

plantations d'automne-1

On n’a pas attendu la Sainte Catherine (où tout prend racine) pour mettre en place notre Gleditsia Triacanthos Sunburst. Pour l’instant, il n’a pas beaucoup d’allure mais d’ici quelques années, il devrait nous faire oublier l’immeuble en fond de parcelle, lorsqu’il ressemblera à ça :

gleditsia triacanthos 'sunburst'-1

La courette s’est transformée. On a réparti sur les plate-bandes les morceaux de briques et de tuiles que nous avons extraits du sol de la cuisine. Ce paillis minéral de récupération conservera un peu d’humidité pour l’été, limitera la prolifération des mauvaises herbes et contraste joliment avec les feuillages verts.

plantations d'automne-12

vue depuis le balcon

plantations d'automne-11

Hélixine, Pittosporum tenuifolium ‘Golf Ball’, Geranium sanguineum ‘Album’, Carex ‘Buchananii’, Acanthe à feuille molles

J’ai essayé de soigner la porte d’entrée :

plantations d'automne-13

On a encore beaucoup à faire à l’intérieur mais l’automne est vraiment la saison parfaite pour la reprise des végétaux (à part pour ceux qui craignent le gel, dans ce cas, il vaut mieux attendre le retour du printemps). Le jardin sera bien plus beau en juin prochain qu’il ne l’était cette année, enfin j’espère !

J’ai déjà installé plusieurs nouveaux sujets. En voici quelques uns :

La plantation des bulbes avance également même s’il en reste encore à installer. C’est qu’il y en avait beaucoup ! Je crois que je vais mettre des tulipes en pot, comme ça, je pourrai les déplacer à volonté au printemps.

J’ai aussi envie d’introduire de nouveaux rosiers : un grimpant Mme Alfred Carrière, un rosier botanique glauca, un arbustif Iceberg, Fée des neiges.

J’aimerais bien habiller les murs de grimpantes, plutôt persistantes. Je pense que des Trachelospermum jasminoides seraient du plus bel effet. Ils pourraient côtoyer un houblon doré et quelques jolies clématites (Dancing Dorien et I am Red Robin). Je crois aussi que je me laisserai tenter par un Solanum jasminoides ‘Album’.

Encore quelques journées de jardinage à prévoir !