Un miroir dans la salle de bains

On a enfin un miroir dans la salle de bains ! Il est immense… Lorsque nous avons acheté la maison, il était dans le salon. Il rend vraiment bien ici car il donne l’impression que la pièce est plus large qu’elle n’est en réalité.

Je crois que c’est exactement ce qu’il fallait pour animer le mur et c’est encore plus joli que ce que j’avais imaginé.

Les vieilles lattes de parquet se sont transformé en une console simple mais très élégante.

La salle de bains est devenue très agréable. On manque évidemment encore de rangements et il reste encore beaucoup à faire mais à chaque fois que je rentre dans la salle de bains, je suis ravie.

Il faut maintenant qu’on s’occupe de cette porte…

Salle de bains en amélioration

détail du carrelage, le vert est ancien, sûrement des années 60, le noir est nouveau

Depuis le temps que notre salle de bains n’avait pas évolué ! Elle est bien différente maintenant. Elle a gagné en caractère il me semble et cela, tout simplement grâce à un peu de peinture et quelques carreaux de carrelage. J’ai réussi à acheter, à force de chercher, des listels à un prix abordable et je ne regrette pas.

On est encore loin de mes sources d’inspiration mais cela commence à prendre forme. Rien que le fait d’avoir peint les murs en blanc, cela fait vraiment plus propre. Le jaune pâle c’était vraiment déprimant.

Vous vous rappelez qu’à cet endroit il y avait une porte ?

Une nouvelle pièce…

C’est encore loin d’être terminé : nous n’avons toujours pas pris de décision au niveau des plinthes ni sur la manière de dissimuler les tuyaux qui sont à l’horizontale. Il y a encore les entourages de porte à poser (et à acheter) et bien entendu, il faut peindre la porte.

notre porte qui doit être réparée avant d’être peinte…

Et puis il nous faut trouver des meubles ! Parce que figurez-vous qu’une salle de bains sans miroir, c’est vraiment peu pratique. Pour remédier à cela, Florent a entamé la construction d’une étagère dans les lattes de parquet provenant de la future salle de bains. J’espère pouvoir vous présenter bientôt le résultat… En attendant, cela sèche :

notre future étagère…

Cupboard green

salle de bains-2

carreaux des années 60 couleur « cupboard green »

Voilà à quoi ressemble actuellement notre salle de bains.

Il y a eu quelques évolutions depuis le dernier post relatif à cette pièce. Grâce à Estelle, les carreaux et la baignoire sont devenus propres. Ses principales armes étaient : le vinaigre blanc bouillant, des spatules, une vieille brosse à dents, une éponge et surtout ses bras.

Nous avons retiré la cabine de douche qui rétrécissait vraiment l’espace même si elle avait un côté pratique et sera remplacée par un rideau de douche tandis qu’un sèche-serviette se substituera au radiateur. L’enduit de rebouchage est commencé et les carreaux qui étaient abîmés sont en cours de reprise. Il nous restera encore les joints à refaire.

Pour limiter notre budget, je compte conserver les carreaux de carrelage actuellement en place. Ils sont de la même couleur que la référence 201 du nuancier de chez Little Greene, Cupboard Green. La couleur n’est certes pas évidente, elle est très marquée années 60 mais je suis sure qu’on peut réussir à lui donner une pointe de modernité en trouvant les bonnes associations de couleurs.

Nous avons un sol en parquet, en pin, que je souhaite également conserver. Alors oui, je sais, tout le monde nous dit que le parquet dans la salle de bains c’est compliqué. Certes, mais on ne peut pas mettre autre chose, la structure du sol de l’étage n’a pas été prévue pour mettre une chape et du carrelage et puis on n’a pas envie de mettre autre chose, il est en bon état et nous ne voulons pas remplacer ce qui peut être gardé. L’avenir nous dira si c’était une erreur et si les sages avaient raison. On n’a pas encore tranché sur la finition du parquet mais ce sera sans peinture.

Après de longues heures de recherche, j’ai trouvé cette photo sur pinterest (il y en a encore bien d’autres dans mon tableau d’ailleurs). C’est une mine de bonnes idées.

© Julien Fernandez - Bordeaux - France. Appartement a Bordeaux. Architecte d'interieur : Fusion D.

© Julien Fernandez – Bordeaux – France.  Architecte d’intérieur : Fusion D.

Le carrelage est blanc là où le notre est vert, mais dans l’ensemble, les tons ressemblent beaucoup à notre salle de bains. Conclusion : vert mint + blanc + noir + parquet : ça fonctionne bien.

L’idée d’un listel, comme ici, me plaît beaucoup.

Architecte Goforth Gill

Architecte Goforth Gill

Sur cette image, ils ont opté pour peindre les murs dans un ton vert clair. J’hésite. Pour moi, le blanc et le noir sont plus élégants, mais c’est aussi plus contrasté. Le listel pourrait être d’une autre couleur, blanc par exemple et la plinthe serait noire, ou bien opter pour un ton de vert tirant sur le gris.

Une autre idée serait de choisir une couleur forte pour mettre au-dessus du carrelage. Je pense par exemple aux références Canton, 94 et Marine Blue, 95 du nuancier de chez Little Greene. Dans ce cas, le listel ne serait plus nécessaire.

Concernant le listel et les plinthes en carrelage, le budget est exorbitant ! Il faudra donc que j’opte pour une solution alternative.

Le choix définitif n’étant pas encore d’actualité, des idées ou des remarques sur cette sélection de couleurs ?